Sidaction, ça continue...

Publié le par Weapon of mass

Sidaction 2010Le week-end passé a été marqué sur les chaînes du PAF par l'appel au don en faveur de la lutte contre le SIDA (Syndrome d'immunodéficience acquise). Si le ruban rouge a quitté les médias, il est toujours possible de supporter le mouvement jusqu'au 11 avril prochain.
Et il semblerait que les organisateurs en aient bien besoin. Après une baisse des recettes du Téléthon fin 2009, voilà que l'édition 2010 du Sidaction enregistre elle aussi une perte de vitesse. La collecte est passé de 5,8 millions d'euros après le week-end de 2009 (6,45 millions à l'issue de la campagne complète) à 5,2 millions d'euros cette année.
D'autant plus qu'il n'est pas temps de baisser les bras. Au troisième trimestre 2009, un vaccin expérimental testé en Thaïlande affichait un taux prometteur de 30% de réussite. Prometteur oui, mais pas suffisant. La maladie touche encore des millions de personnes à travers le monde, particulièrement en Afrique par manque de prévention. Cela représente 8000 morts par jour.
En France, ce sont environ 150 000 personnes qui seraient touchées aujourd'hui. Les dons au Sidaction servent ainsi à la recherche médicale et au financement des associations de prises en charges des malades (Réparti suivant une règle du 50-50). Voilà pourquoi jusqu'au 11 avril, il sera toujours possible de faire un don à l'association par téléphone (Au 110), par SMS (Au 33000), par courrier (Sidaction, 228 rue du Faubourg Saint-Martin 75010 Paris) ou par l'internet (www.2010.sidaction.org).

 



Publié dans Société

Commenter cet article